1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. Cavusoglu: Ankara ne veut aucun revers dans les négociations avec l'UE
Cavusoglu: Ankara ne veut aucun revers dans les négociations avec l'UE

Cavusoglu: Ankara ne veut aucun revers dans les négociations avec l'UE

- «Nous nous focaliserons sur les sujets qui perdurent [...], dont la relance des discussions sur l'Union douanière, et la suppression des visas», a déclaré le MAE turc

A+A-

La Turquie ne souhaite aucun obstacle politique dans les négociations avec l'Union européenne (UE), a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Le chef de la diplomatie turque a participé à la 4ème Réunion du Groupe d'Action pour Réformes, mercredi à Ankara, avec les ministres de la Justice, Abdulhamit Gul, du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, et de l'Intérieur, Suleyman Soylu.
Lors de la conférence de presse conjointe organisée au terme de la réunion, Cavusoglu a rappelé que le groupe dont le nom précédent était "Groupe de Suivi de Réformes", a été changé en "Groupe d'Action pour Réformes".
"Nous nous focaliserons sur les sujets qui perdurent dans nos relations avec l'UE, dont la relance des discussions sur l'Union douanière, et la suppression des visas [pour les ressortissants turcs à l'entrée de la zone Schengen], a-t-il déclaré. Il n'y a plus que six critères pour la levée des visas. Nous poursuivons le travail avec les institutions et les commissaires de l'UE. Nos ministères poursuivront leur travail aussi."
Cavusoglu a insisté que "concernant la levée des visas, la Turquie souhaite obtenir de la part de l'UE, la contrepartie de ses efforts, et ne veut pas qu'il y aie d'obstacles politiques".

Il a ajouté que son pays ne prévoit pas "l'ouverture de nouveaux chapitres de discussions durant la présidence de l'Autriche", indiquant cependant que "les éventuelles démarches dans les sujets qui perdurent, créeront un climat positif dans les relations".

Le ministre a aussi rappelé que la Turquie a été invitée à la Réunion Gymnich qui se déroulera les 30 et 31 août à Vienne, affirmant: "Bien sûr que les relations Turquie-UE seront discutées. Nous observons que le climat est plus positif. [...] Nous exprimerons la perspective de notre pays."

HABERE YORUM KAT