1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. Erdogan: La Turquie, 13ème économie mondiale
Erdogan: La Turquie, 13ème économie mondiale

Erdogan: La Turquie, 13ème économie mondiale

"Malgré le piège devises-intérêts-inflation tendu à notre pays, en 2018, la croissance dépassera de nouveau les prévisions", a déclaré le président turc.

A+A-

Le président de la République de Turquie et président du parti pour la Justice et le Développement (AK Parti - au pouvoir), Recep Tayyip Erdogan, a affirmé que la Turquie est actuellement, la 13ème économie mondiale et assuré qu'elle progressera dans le classement d'ici à la fin de l'année 2019.

Erdogan s'est exprimé, vendredi, dans le cadre de la campagne pour les municipales du 31 mars 2019, lors d'une réunion des cadres de son parti, l'AK Parti, qui s'est déroulée à Ankara au siège du parti.

Selon le président turc, la croissance affichera en 2018, une performance au dessus des attentes.

"Malgré le piège devises-intérêts-inflation tendu à notre pays, en 2018, la croissance dépassera de nouveau les prévisions", a-t-il affirmé, avant d'ajouter :

"Sur la base du PIB en parité du pouvoir d'achat, la Turquie est 13ème (économie mondiale), à la fin de l'année, on aura progressé d'un rang."

Au cours de cette réunion, dont l'objectif est de galvaniser les troupes à l'approche des élections municipales du 31 mars 2019, Erdogan a mis l'accent sur le travail de terrain et affirmé que l'objectif de tout politicien est de gagner le coeur des électeurs.

"L'AK Parti est une formation dont le but est de servir l'intérêt du peuple", a-t-il martelé.

Erdogan a rappelé qu'il existe en Turquie des groupes dont la seule préoccupation est de mettre des bâtons dans les roues et promis qu'ils ne parviendront pas à atteindre leurs buts.

"D'un côté, vous avez ceux qui ont fait face aux organisations terroristes, qui ont empêché les coups contre les gains économiques et démocratiques de la Turquie. Et de l'autre, ceux qui sont bras dessus, bras dessous, avec les organisations terroristes, et qui ne disposent d'aucune valeur qu'ils ne pourraient sacrifier au nom de leurs intérêts" a-t-il lancé.

HABERE YORUM KAT