1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. Ersoy: "Nous allons battre notre record de touristes en Turquie"
Ersoy: "Nous allons battre notre record de touristes en Turquie"

Ersoy: "Nous allons battre notre record de touristes en Turquie"

- "A la fin de l'année, nous dépasserons les 40 millions de touristes et aurons battu le record précédent", a affirmé le ministre turc de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy.

A+A-

Le ministre turc de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy, a exprimé sa foi en la capacité de la Turquie à enregistrer un nouveau record du nombre de touristes à la fin de l’année, sachant que près de 32 millions de personnes ont visité le pays lors des trois premiers trimestres de 2018.

Le ministre Ersoy était, mercredi, l’invité de la Table des Editorialistes de l’Agence Anadolu (AA).

Il a répondu aux questions relatives aux données touristiques du pays, aux prévisions pour les mois et années à venir, et au sujet des mesures prises par son ministère pour renforcer davantage le secteur.

"A la fin du 3ème trimestre, nous avons enregistré une hausse de 23% du nombre de touristes pour atteindre 32 millions de personnes. A la fin de l'année, nous dépasserons les 40 millions de touristes et aurons battu le record précédent pour la Turquie", s’est-il d’abord félicité.

Mais pour Ersoy, si la hausse du nombre de touristes est satisfaisante, celle-ci doit être accompagnée par la hausse des revenus qu’ils engendrent.

"Pour la même période, les revenus du tourisme n’ont enregistré qu’une petite hausse de 1% pour atteindre 11,5 milliards de dollars. Désormais, nous devons nous concentrer sur la manière d’élever le montant dépensé par nuitée par touriste", a-t-il indiqué.

Le ministre a notamment expliqué que la saison touristique de la Turquie ne doit plus se contenter des périodes ensoleillées.

"Notre saison touristique doit englober les 12 mois de l’année", a-t-il dit, soulignant l’importance du développement du tourisme culturel, du tourisme d’hiver, ou encore du tourisme sportif.

Mehmet Nuri Ersoy a également fait savoir que les infrastructures, hôtelières en premier lieu, seront encore enrichies à travers tout le pays.

A partir d’avril 2019, la compagnie aérienne nationale, Turkish Airlines, proposera des vols depuis les pays occidentaux, la Russie et le Moyen-Orient vers les stations balnéaires turques Bodrum et Izmir (ouest – Mer Egée), Antalya et Dalaman (sud- Méditerranée).

Du point de vue de la promotion du tourisme en Turquie, le ministre a par exemple expliqué que les campagnes traditionnelles seront moins mises en avant, pour privilégier les campagnes sur les réseaux sociaux ou avec des bloggers et figures du web très connus.

Concernant les désaccords avec Booking et Uber, le ministre turc a expliqué que la Turquie souhaite que ces deux géants mondiaux du secteur respectent la fiscalité et les règles de concurrence.

"S’ils paient des impôts en Turquie et qu’ils abandonnent la concurrence déloyale, il n’y aucune raison pour que le marché turc ne leur soit pas à nouveau accessible", a-t-il dit.

Le ministre de la Culture et du Tourisme s’est aussi exprimé sur les travaux au sujet des richesses historiques du pays.

"Entre 2003 et 2018, nous avons rapatrié en Turquie 4 319 œuvres historiques retrouvées à l'étranger", a-t-il indiqué.

Et d’ajouter pour conclure: "Actuellement, 153 fouilles archéologiques sont en cours en Turquie, 122 réalisées par des chercheurs turcs et 31 par des étrangers. Notre objectif est de finaliser, dans les 12 mois, les 20 sites principaux essentiels pour le secteur du tourisme."

HABERE YORUM KAT