1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. La Turquie, important contributeur de l'OTAN
La Turquie, important contributeur de l'OTAN

La Turquie, important contributeur de l'OTAN

La Turquie est l'un des plus importants contributeurs au budget de l'OTAN avec 89,8 millions de dollars dépensés en 2018.

A+A-

Depuis son adhésion à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) en 1952, la Turquie est l'une des parties qui, par ses aptitudes et capacités, offre la contribution la plus complète à l'organisation.

A l'occasion du prochain sommet des ministres de la Défense de l'OTAN, qui se déroulera les 13 et 14 février à Bruxelles, le correspondant d'Anadolu a compilé les apports de la Turquie à l'alliance.

Avec son adhésion à l'alliance et sa participation aux opérations conduites sous la direction de l'OTAN, la Turquie a pu développer ses capacités de défense au niveau national.

La Turquie est l'un des plus importants contributeurs au budget de l'OTAN avec 89,8 millions de dollars dépensés l'année dernière.

Par sa position géographique et le fait qu'elle soit en première ligne face à la menace terroriste, la Turquie est directement impactée par les problèmes sécuritaires.

La Turquie tente de faire face à ces risques et menaces avec ses propres moyens et capacités, mais dans le même temps, elle profite des moyens de sécurité et de défense de l'OTAN qui viennent la renforcer.

La Turquie est l'un des pays qui apporte le plus grand soutien aux opérations de l'OTAN dans le monde.

Dans ce cadre, les soldats turcs, sous mandat de l'OTAN, participent aux efforts de l'alliance en Afghanistan, au Kosovo et même en Irak.

Par ailleurs, la Turquie participe activement aux missions qui visent à contenir les passages de migrants par la mer Egée. Elle est également en première ligne en ce qui concerne la sécurisation de la mer Noire.

La Turquie ouvre également ses bases aux forces de la coalition internationale contre Daech, et autorise le déploiement sur son sol des systèmes de surveillance et d'avertissement AWACS de l'OTAN.

Dans le cadre du projet de bouclier antimissile de l'OTAN, la Turquie figure parmi les pays clefs du dispositifs avec la Roumanie, la Pologne et l'Espagne.

Le Turquie dispose également d'une place importante dans les instances de commandement de l'OTAN, et contribue fortement aux forces en sa disposition.

L'OTAN dispose de plusieurs centres de commandement installés en Turquie, notamment à Izmir, sur les côtes egéennes et à Istanbul.

HABERE YORUM KAT