1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. RDC: L'armée congolaise conquiert la plus grande base des rebelles ADF
RDC: L'armée congolaise conquiert la plus grande base des rebelles ADF

RDC: L'armée congolaise conquiert la plus grande base des rebelles ADF

- L'armée congolaise a dressé une évaluation de la situation sans donner le nombre de morts

A+A-

Après un mois du lancement des opérations de grande envergure en territoire de Beni (Est) par les forces armées de la République démocratique du Congo contre les rebelles ADF, le commandement de ces opérations militaires ont dressé une évaluation à mi-parcours de cette traque. 

Au téléphone d'Anadolu le capitaine Mak Hazukay Mongba, porte-parole de l'armée Congolaise dans cette zone, a annoncé lundi soir la conquête de Mwalika, deuxième plus grand bastion de rebelles ADF (Forces démocratiques alliées). 

"Mwalika c'est le grenier et la base de recrutement mais aussi de formation de la rébellion ADF. Nous avons conquis les exploitations agricoles et le grand centre hospitalier rebelles", a détaillé l'officier indiquant être au volant d'une jeep militaire de retour du front. 

"Nous appelons la population à collaborer avec les troupes gouvernementales pour faciliter la conquêtes d'autres positions rebelles. Depuis le lancement des opérations Usalama2, nous venons de conquérir trois anciens fiefs de cette rébellion qui a pour mode opératoire la guerre asymétrique", a expliqué Mak Hazukay. 

"En terme de bilan de pertes en vies humaines, nous présenterons bientôt les données de cette conquête. Mais je vous rassure que les troupes de l'armée Congolaise poursuivent les éléments de l'ADF en profondeur de la région du Graben, proche du bastion passé sous notre contrôle", a-t-il conclu. 

La première conquête de Madina, la plus grande base de rebelles ADF, par l'armée Congolaise était intervenue en 2014 (base historique des ADF) qui s'étaient repliés à Mwalika. Mais les ADF avaient repris le contrôle de Madina entre 2016 et 2017. 

Lancée depuis le 13 janvier dernier, les opérations Usalama 2, sont une phase décisive de la traque que mène l'armée congolaise contre les rebelles ADF depuis le 14 janvier 2014. 

Plus de 5 milles soldats constituant de nouvelles unités de renfort à l'armée gouvernementale ont été déployées dans la région de Beni pour prendre part à cette campagne. 

Parallèlement, les forces de défense de la République de l'Ouganda mènent depuis fin 2017 une campagne militaire dénommée Tuugo, qui vise la rébellion ADF depuis le territoire ougandais.

Des attaques aériennes, menées depuis le territoire Ougandais contre huit camps de rebelles ADF, avaient fait plus de 100 morts avait indiqué l'état-major de l'Uganda People Defence Forces. 
 

HABERE YORUM KAT