1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. Royaume-Uni/Brexit : Boris Johnson exclut 21 députés du groupe des conservateurs au Parlement
Royaume-Uni/Brexit : Boris Johnson exclut 21 députés du groupe des conservateurs au Parlement

Royaume-Uni/Brexit : Boris Johnson exclut 21 députés du groupe des conservateurs au Parlement

- Parmi ces députés figurent les deux anciens ministres des Finances, Philip Hammond et Kean Clark, l’ancien ministre de la Justice David Gauke, et le petit-fils de Winston Churchill, Sir Nicholas Soames

A+A-

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson a décidé d’exclure 21 députés du groupe parlementaire des conservateurs qu’il préside.

Cette mesure fait suite à l’appui apporté par ces députés conservateurs au sein de la Chambre des communes à une initiative législative empêchant Johnson d’enclencher le Brexit sans accord préalable avec l’Union européenne (UE), mercredi.

Parmi les députés conservateurs exclus figurent les deux anciens ministres des Finances, Philip Hammond et Kean Clark, l’ancien ministre de la Justice David Gauke, et le petit-fils de Winston Churchill, Sir Nicholas Soames.

Les parlementaires britanniques prévoient de faire passer, mercredi, une loi obligeant Johnson à réclamer un délai supplémentaire pour le Brexit qui est prévu pour le 31 octobre.

D’après le journal "The Guardian", un responsable gouvernemental britannique a affirmé, lundi dernier, que Johnson considérera un tel vote au Parlement comme étant "un vote de désapprobation contre le Gouvernement".

Un vote qui l’inciterait également à appeler à la tenue d’élections anticipées et qui nécessiterait l’approbation de deux tiers des 650 parlementaires britanniques.

Le Premier ministre britannique a annoncé, lundi, que les chances d’aboutir à un accord sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l'UE sont désormais élevées.

Il a, en ce sens, appelé les parlementaires britanniques à ne pas voter en faveur d’une prolongation "inutile" du délai du Brexit, ce qui affaiblirait la position britannique dans les négociations avec l’UE, a-t-il ajouté, en insistant sur le fait que le Brexit aura lieu le 31 octobre, avec ou sans accord.

HABERE YORUM KAT