1. HABERLER

  2. FRANÇAİS

  3. Tunisie/Présidentielle : incarcéré, le candidat Karoui pourrait participer aux débats télévisés
Tunisie/Présidentielle : incarcéré, le candidat Karoui pourrait participer aux débats télévisés

Tunisie/Présidentielle : incarcéré, le candidat Karoui pourrait participer aux débats télévisés

Le candidat au second tour de l'élection présidentielle en Tunisie est incarcéré depuis le vendredi 23 août

A+A-

La télévision publique tunisienne a exprimé sa disposition à faire participer le candidat au second tour de l'élection présidentielle, Nabil Karoui, à un débat télévisé.

C'est ce qu'a déclaré le directeur général de la télévision, Lassaad Dahech, lors d'une conférence de presse tenue mercredi à Tunis.

"Nous sommes entrés en contact avec la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA, organe officiel), de même qu'avec les autorités judiciaires, afin qu'elles permettent à Nabil Karoui, actuellement en détention, de participer à un débat télévisé face au candidat Kais Saied, arrivé en tête lors du premier tour du scrutin présidentiel", a déclaré Dahech.

Et d’ajouter que "la télévision avait les moyens et les installations nécessaires pour assurer la diffusion du débat directement depuis la prison de la ville de Mornaguia, afin de garantir le principe d'égalité et d'accès au service public, lors du processus électoral".

"Il faudra néanmoins vérifier si Kais Saied acceptera de participer à ce débat face à Nabil Karoui depuis la prison, si ce dernier est maintenu en détention", a-t-il souligné.

Karoui a été arrêté le 23 août dernier, sur la base d'une plainte déposée par l'organisation non-gouvernementale locale "I Watch", l'accusant de corruption. Une accusation qu'il a nié par la voix de son avocat.

L'Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) avait annoncé, le 17 septembre, que le candidat indépendant Kais Saied, professeur de droit constitutionnel, s'était qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle avec 18,4% des voix, suivi de Nabil Karoui avec 15,58%.

L'ISIE n'a pas encore déterminé la date du second tour des élections, qui devraient désigner un successeur au défunt président Béji Caïd Essebsi, décédé le 25 juillet, à l'âge de 92 ans.

HABERE YORUM KAT