1. HABERLER

  2. GLOBAL NEWS

  3. France : un vigile battu à mort dans l'ambassade du Qatar à Paris
France : un vigile battu à mort dans l'ambassade du Qatar à Paris

France : un vigile battu à mort dans l'ambassade du Qatar à Paris

- L'auteur des faits est connu pour des antécédents psychiatriques.

A+A-

Un agent de sécurité travaillant pour l'ambassade du Qatar à Paris, a été battu à mort, lundi matin, dans ce lieu situé dans le 8e arrondissement de la capitale française.

Un homme a tenté de s'introduire dans l'ambassade située à rue de Tilsitt, tôt ce matin, avant d'être refoulé par un vigile.

L'auteur des faits a, ensuite, roué de coups l'agent de sécurité avant de l'étrangler. La victime est décédée sur place avant que le suspect ne soit interpellé par la police, selon des sources concordantes.

Le parquet de Paris a indiqué qu'une enquête pour meurtre a été ouverte et que la brigade criminelle est chargée de mener l'investigation.

"L'utilisation d'une arme n'est en l'état pas confirmée. Les circonstances du décès du vigile sont encore à déterminer précisément", a indiqué le parquet.

"Par un crime odieux et injustifié, un agent de sécurité de l'Ambassade du Qatar à Paris a été tué ce lundi matin. Les forces de l'ordre ont rapidement interpellé le suspect et ouvert une enquête", a déclaré l'ambassade, dans un tweet publié peu avant midi (heure locale, TU+2).

"Nous attendons les résultats de l'enquête et invitons au respect de la vie privée de la famille du défunt. L'ambassade exprime son profond chagrin et sa peine à la suite de ce crime et présente ses plus sincères condoléances à la famille de la victime", a-t-elle ajouté dans un second tweet relatif aux faits.

Le suspect, âgé de 38 ans, serait originaire de Sevran, dans la banlieue parisienne, selon les informations rapportées par "Le Parisien". Il serait connu pour des antécédents psychiatriques, ainsi que de violences sur les forces de l’ordre. Le journal rapporte qu'il était sous l'effet de la cocaïne au moment des faits.

En fin de matinée, la police scientifique et judiciaire effectuait des observations sur place.

HABERE YORUM KAT